Découvrez ci-dessous une seconde salve de portraits des personnes qui s'engagent dans l'équipe "Demain l'UBO". 

Redécouvrez la première salve de portraits en suivant ce lien.

Découvrez l'équipe "Demain l'UBO" (2)

Maître de Conférences en Electronique depuis 1994 à l’UBO : à l’UFR Sciences et Techniques puis à l’IUT de Brest-Morlaix, j’enseigne actuellement au département GEII où j’exerce la fonction de Directeur des études en 1ère année.  J’effectue également mes activités de recherche en électronique hyperfréquence au Lab-STICC.

C'est avec enthousiasme que je soutiens à nouveau la candidature de Matthieu Gallou à la présidence de l'UBO après avoir été élu au CA en 2016 et travaillé sur le projet initial « Demain l’UBO » avec l’équipe sortante. J’ai été très impressionné par la capacité de travail de Matthieu Gallou, sa connaissance des dossiers et son grand sens des responsabilités. Je suis convaincu qu’il est le meilleur candidat pour défendre les valeurs de l’université et les droits de tous les personnels et des étudiants.

Pierre-Marie Martin

L’UBO c’est pour moi plus de 20 ans d’une collaboration variée. Initialement lieu de formation et de soutien pour mener de front études universitaires et préparation olympique, l’UBO est ensuite devenue un partenaire institutionnel accompagnant le double projet des sportifs du Pôle France voile de Brest. Aujourd’hui, elle représente un nouvel environnement professionnel au sein de la FSSE. Forte de ce parcours, c’est tout naturellement que je m’engage à prolonger cette aventure au coté de Matthieu Gallou, afin de mieux défendre notre filière et au-delà cette institution porteuse de valeurs qui me sont chères, au service de nos étudiants.

Faustine Merret

Recruté en qualité de Maître de Conférences à l’Université de Bretagne Occidentale en Mécanique en 2010 après un stage post-doctoral d’un an au Centre d’Études et de Mise en Forme des Matériaux, un laboratoire de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris, je suis titulaire d’une Habilitation à Diriger les Recherches depuis 2018 en Sciences et Génie des Matériaux.

Le soutien de l’État à l’innovation, aux expériences et initiatives locales au détriment de l’uniformisation des politiques publiques a considérablement modifié le fonctionnement des universités tant en termes d’offre de formations que d’activités de recherche. Matthieu Gallou avec son équipe a, durant son mandat, eu pleinement conscience de cela et des enjeux qui en découlent. Par sa capacité de travail et sa connaissance des dossiers, il a clairement identifié les défis qu’il conviendra de relever avec une vision éthique et un souci de pragmatisme et d’équité. Pour cette raison, je soutiens totalement et sans réserve Matthieu Gallou et les listes Demain l’UBO pour mener à bien son projet au service de l’ensemble de la communauté universitaire de Bretagne Occidentale.
Julien Ville

Je suis MCUPH en Neurochirurgie au CHRU, enseignante à la faculté de médecine et suis membre du LaTIM UMR INSERM 1101. Au sein du collège des enseignants de Neurochirurgie, je suis responsable de la pédagogie du troisième cycle et membre du conseil d’administration. Elue au conseil de faculté de l’UFR MSS en 2015 et réélue en 2019, j’y représente les rangs B. Je fais partie de l’équipe Matthieu Gallou depuis 2016, alors élue au conseil d’administration sur la liste « demain l’UBO », représentant des rangs B. Mon engagement dans les missions collectives de notre université et mon soutien renouvelé à Matthieu Gallou pour mener à bien les réflexions, les décisions et les actions nécessaires à la réussite de notre communauté universitaire, sont à l’origine de ma nouvelle démarche de candidature au conseil de l’UBO.

Elsa Magro

J'ai obtenu mon diplôme de doctorat à l'Université de Warwick en 1982. Par la suite, j'ai eu des postes de chercheur et d'enseignant-chercheur au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Australie avant d'être recruté à Brest en 1993. 

D'origine britannique, j'ai obtenu ma nationalité française en 2009.

J'ai dirigé le Laboratoire de Mathématiques à Brest de sep 1995 à sep 1998. De mai 2015 - mai 2017, j'étais membre du conseil de l'UFR Sciences et Techniques ainsi que membre de la commission scientifique de ce conseil. 

Passionné par les projets interdisciplinaires, être membre de la commission de recherche me donnerait l'opportunité de representer l'UFR Sciences et Techniques dans cette commission et de participer à la construction d'une université d'envergure sur le plan national et international. 

Paul Baird

Recrutée au CNRS en 2001 au Laboratoire Domaines océaniques devenu depuis le laboratoire Géosciences Océan à l’IUEM, Plouzané, mes recherches concernent l’enregistrement sédimentaire au fond des océans en lien avec les variations climatiques passées. J’ai obtenu mon Habilitation à diriger des Recherche en 2014 et suis devenue Directrice de Recherche CNRS en 2018. Je suis par ailleurs directrice adjointe du laboratoire depuis 2017. 

Mon parcours m’a sensibilisé à l’importance des synergies entre l’Université et les organismes de recherche tant au niveau régional, national et international, pour le bien de la formation et de la recherche, ce que Matthieu Gallou a su renforcer pendant son premier mandat. J’ai été élue à la Commission Recherche du Conseil académique de l’UBO de 2016 à 2018 sur la liste Demain l’UBO, mandat pendant lequel j’ai pu apprécier l’ampleur du travail mené par cette équipe. Je suis aujourd’hui candidate au Conseil d’administration de l’UBO pour poursuivre le travail collectif initié dans l’intérêt de tous, tout en renforçant l’attractivité et l’internationalisation de l’établissement.

Marina Rabineau

Agrégé d'EPS et docteur en sciences (mention STAPS, université d'Orsay), je suis arrivé en STAPS à UBO en 1999. Sociologue du sport et actuel membre du Labers, je suis co-responsable d'un master en management du sport. J'ai fait la connaissance de Matthieu Gallou lors de mon mandat de Vice-président de l'UBO en charge du CEVU de 2007 à 2012. Lors de ce quinquennat très compliqué, vu les vagues de réformes et d'appels à projet alors imposées aux universités, j'ai pu apprécier l'engagement sans faille de Matthieu Gallou, lui-même membre du CEVU de 2008 à 2012. J'ai donc accepté en 2016 de piloter la liste rang B "demain l'UBO", renouvelant d'ailleurs une présence en CA déjà assurée de 2002 à 2006. Régulièrement investi dans les missions collectives à l’UBO, je souhaite poursuivre cette démarche avec l’ensemble des collègues qui, comme moi, constatent l'investissement total de Matthieu Gallou dans la défense de l’ensemble de notre communauté.

Thierry Michot

Professeur en histoire ancienne à l’UBO depuis 2010, je me suis rapidement investie au conseil de l’UFR LSH, puis au CA dans la liste Demain l’UBO. En me représentant au CA, je renouvelle mon soutien à Matthieu Gallou, en raison de ses grandes capacités d’analyse, de son excellente connaissance des diverses composantes de l’UBO, et de son énergie infatigable au travail. Avec le CA, il a dû prendre des décisions difficiles en ces temps financiers et ces temps de réforme préoccupants. Mais l’UBO n’a pas eu à subir la direction d’un administrateur désigné et se redresse financièrement. Je crois à la volonté de Matthieu Gallou de vouloir développer la recherche sur un plan national et international comme à son soutien dans les innovations pédagogiques, je crois à son souci d’amélioration de la vie ensemble des divers acteurs de l’université (enseignants-chercheurs, chercheurs, personnels administratifs et étudiants). 
Valérie Huet

Professeur d'informatique à l'UFR des Sciences et Techniques, membre du Conseil d'Administration de l'UBO et chargé de mission Mobilité Internationale, je soutiens la candidature de Matthieu Gallou à la présidence de l'UBO. Au cours des 4 dernières années, j'ai pu constater l'engagement sans faille de Matthieu Gallou pour défendre notre université grâce à sa parfaite connaissance des dossiers. Outre la gestion quotidienne de l'établissement, il sait également tracer un cap pour que demain l'UBO garde toute sa place et se développe en particulier au niveau international.

Philippe Le Parc

Maître de conférence universitaire et praticien hospitalier en Pneumologie au CHRU de Brest depuis le 1er septembre 2019, je souhaiterais faire partie du conseil de recherche (collège C du secteur SAM)  de l’ UBO. Etant très impliquée dans la recherche clinique  au sein de mon équipe d’accueil du GETBO (EA 3878), je m’associe à la liste « Demain l’UBO » afin de défendre et représenter la recherche en Médecine et la faculté de médecine et sciences de la santé de Brest en général. En effet, ce rôle me permettrait de participer activement à l’organisation de la recherche au sein de l’UBO, d’apporter de nouvelles perspectives  et connaissances à la recherche en science fondamentale. 

Cécile Tromeur

Que ce soit dans ses dimensions régionale, nationale, européenne ou internationale, le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche est actuellement confronté à de rapides évolutions et de nombreux défis. Au cours des quatre dernières années, dans ce paysage mouvant, l’équipe en place a démontré une capacité à saisir la complexité de l’université et de son environnement. Aussi, je fais confiance à Matthieu Gallou et la liste Demain l’UBO pour continuer à défendre et promouvoir l’UBO, ses formations et sa recherche, dans toutes leurs diversités.

Benjamin Potelon

La défense du secteur des Lettres et Sciences humaines et sociales est pour moi une priorité. Le rayonnement de la recherche dans ce domaine passe par une véritable visibilité internationale, notamment par la signature d’accords Erasmus+ et le développement de programmes européens, la participation à des projets éditoriaux, la mise en place de co-tutelles de thèses. En outre, il me semble fondamental de créer à l’UBO une synergie entre les LSHS et l’axe Mer. 

Sophie Guermès

Ancien étudiant « sportif de haut niveau » au STAPS de l’UBO entre 1998 et 2001, je suis aujourd’hui Professeur d’Education Physique et Sportive au SUAPS de Brest depuis 2011. J’y enseigne les activités natation et rugby, mes deux spécialités sportives (je suis également maître-nageur et co-Président d’un club de rugby et arbitre rugby). 

A l’UBO, j’interviens également dans la formation des étudiants STAPS en natation.

Je suis très investi dans le développement du sport universitaire, en tant que Président de l’Association Sportive de l’UBO depuis septembre 2019 (j’étais Secrétaire de l’AS UBO pendant 8 ans). 

Je m’implique également dans la vie de l’UBO puisque je participe à la CFVU depuis 8 ans, ainsi qu’à la Commission de Discipline.

Je soutiens Matthieu Gallou dans sa candidature pour la qualité de son investissement pour l’UBO, pour les étudiants et les personnels, notamment dans le domaine sportif. Je souhaite continuer d’aider au mieux nos étudiants à concilier leurs études avec leur pratique sportive.

Clément Tireau

Biologiste et écologue marin de formation, et Directrice de recherche CNRS au LEMAR (UMR 6539 ; IUEM-UBO), j’explore le rôle de l’Environnement sur les interactions Hôtes-Pathogènes-Microbiote. Je me suis engagée avec beaucoup d’enthousiasme dans des tâches d’intérêt collectif au CNRS (Comité National), à l’UBO (co-coordinatrice Axe 6 au Labexmer, Chargée de mission « Arts et Sciences » et à l’IUEM (Service des Relations Internationales et CA). En tant que Chargée de mission « Arts et Sciences » dans l’équipe sortante, sous l’égide de  Natalia Leclerc, Vice-présidente culture et développement durable, j’ai pu apprécier le grand soutien de Matthieu Gallou pour  vivifier la culture pour tous à l’UBO et j’ai toute confiance dans la poursuite des actions culturelles dans les 4 années à venir. Les bouleversements en cours liés au réchauffement climatique, ne peuvent être appréhendés sans des recherches interdisciplinaires voire transdisciplinaires, y associant non seulement les disciplines scientifiques au sens large, mais aussi les disciplines artistiques.

Christine Paillard

De par un contexte financier difficile, la représentativité de notre université dans le domaine de la recherche est devenue un enjeu pour l’écosystème régional et national mais également pour des questions d’attractivité auprès des étudiants. Durant son mandat actuel, Matthieu Gallou et son équipe à la commission recherche ont entrepris la mise en place d’une politique de recherche dynamique et humaine. 

Pour que la politique en Recherche de notre établissement reste dans cette continuité, je soutiens Matthieu Gallou et la liste Demain l’UBO.

David Espes

Diplômée du doctorat en informatique en 2016 à l’Université de Toulouse 2, je suis maître de conférences à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, EA-4249 HCTI, depuis 2017, après un an du contrat postdoctorale au Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés, Université Paris-Est Marne-la-Vallée. 

Au sein de la Commission Recherche de l’UBO, j’aurai à cœur de poursuivre le développement des sciences humaines et sociales à l’UBO et de renforcer les projets interdisciplinaires (par exemple, l’utilisation des nouvelles technologies et des méthodes mathématiques dans les SHS, l’application des données linguistique en informatique etc.). Je m’attacherai également à la collaboration internationale dans les SHS ainsi que leur représentation sur la scène mondiale. 

La représentation du secteur des SHS dans cette commission me donnera l’opportunité de travailler sur des aspects interdisciplinaires des SHS en renforçant l’attractivité de notre université et sa compétivité sur la scène internationale.

Liana Ermakova

Produit de la formation de l'UBO, où j'ai obtenu ma Licence et Master de Chimie (2003-2009), j'y suis aujourd'hui Chargé de Recherche CNRS (depuis 2017) au laboratoire "Chimie et Electrochimie Moléculaire, Chimie Analytique" (CEMCA, Unité mixte CNRS/UBO). En tant que jeune chercheur, je souhaite m'impliquer dans la vie de l'établissement en rejoignant la Commission Recherche aux côtés de la liste "Demain l'UBO", qui a la connaissance et l'expérience des dossiers actuels. Face aux baisses de dotations et de postes, nous devons nous assurer de la pérennité de la recherche dans toutes les composantes de l'UBO, afin qu'elle continue d'être une force pour l'établissement.

Thibault Troadec

Ingénieure d'études, responsable de la plateforme de spectrométrie de masse, au sein du Service Général des Plateformes technologiques de l'UBO, je suis depuis 4 ans Vice Présidente BIATSS.  Ces personnels d'appui et de recherche interviennent à tous les niveaux du cursus des étudiants, tout comme les Enseignants. De plus, les moyens d'analyses du SGPLAT mis à la disposition de l'ensemble de la communauté scientifique, représentent de formidables interfaces entre l'Enseignement et la Recherche. Ce sont toutes ces facettes, assorties à ma sensibilité depuis de nombreuses années à l'engagement collectif, qui me conduisent aujourd'hui à soutenir la candidature de Matthieu Gallou et à poursuivre mon engagement à ses côtés.

Nelly Kervarec 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Matthieu Gallou